À propos

SIMILITUDES / SIMILARITIES

projet en gestation - work in progress
Le Projet :

SIMILITUDES / SIMILARITIES est une série photographique de portraits, présentés en diptyques, présentant des gens très différents (d’âges, de sexes, d’origines ethniques / géographiques, de confessions religieuses, de parcours, de modes de vie, et de niveaux de vie très divers, voire opposés…) tout en les réunissant les-uns les-autres, par les similitudes (caractéristiques similaires) qu’ils peuvent avoir en commun par delà leurs différences :

  • similitude d’expressions ou de mimiques,

  • similitude de faciès (« sosies » d’horizons différents),

  • mais aussi, plus simplement, au moyen de « signes particuliers » comparables, visuellement frappant, comme la forme d’un nez ou d’un menton ; un oeil divergeant ou des yeux verrons ; des taches de rousseur quasi-identiques sur des peaux néanmoins différentes (une irlandaise rousse et un métis brésilien crépus châtain clair à la peau dorée également "mouchetée" de tâches de rousseurs) ; une cicatrice ou des fossettes aux mêmes endroits ; l'implantation basse d'une chevelure au niveau du front ou de la nuque ; des sourcils broussailleux, des moustaches similaires, un bouton ou une verrue sur des nez, un regard grave ou au contraire innocent ou béat chez deux personnes par ailleurs en tous points différentes...

Note d'intention :

Tout en témoignant de la diversité des vies humaines sur terre, SIMILITUDES / SIMILARITIES se propose d’en montrer les points communs et ressemblances sous-jacentes : ce qui, par delà les différences (d’apparences, de couleurs, d’origines ethniques, de lieux de vie, de richesses ou de culture), réuni pourtant tous les Hommes, égaux que nous sommes tous, face à notre condition humaine, commune à tous, d’où qu’on vienne.

 

C’est aussi un travail proposant une réflexion sur le destin de chacun, les uns étant nés ici ou là, à l’opposé d’autres de leurs semblables nés ailleurs et en d’autres conditions, et dont la vie est —a été, ou sera— par conséquent, radicalement différente.

Une apologie de la fraternité humaine et de la tolérance, puisque montrant, par la mise en avant des ressemblances entre les portraits présentés, que chacun de nous aurait pu naître en un lieu et une place différente, à la place de l’Autre ; la chance des uns ou la malchance des autres étant totalement fortuite —fruit du hasard et non pas du mérite— voire même interchangeable, puisque les évènements de la vie peuvent, dans certains cas, brusquement inverser les tendances.

 

Notre objectif est donc de composer des portraits, à la fois différents et identiques : différents car dépeignant la vie de gens n’ayant rien à voir les uns avec les autres (un cadre dynamique en costume-cravate style Wall Street ou  La défense, et un vendeur de rose sri-lankais, par exemple) mais dont les images, présentées en diptyques, en révèleraient malgré tout des points communs, des traits étrangement similaires qu’ils auraient pourtant ensemble l’un l’autre, par delà leurs notoires différences d’existences et de conditions de vie, de sorte à suggérer que chacun d’eux aurait pu « hériter » de l’existence de l’autre.

En un mot : Révéler l’Humanité des Hommes, par delà leur diversité.

 

En pratique :

 

JE SUIS DONC A LA RECHERCHE DE TOUS TYPES DE MODELES POUR CE GRAND PROJET !

Si vous pensez présenter des signes particuliers visuellement suffisamment nets et frappants,

Si vous avez été abordé par moi pour vous demander de participer à ce projet, Si vous vous baladez sur ce site et connaissez quelqu'un susceptible de présenter des caractéristiques visuelles frappantes qui pourraient correspondre avec les éléments recherchés

ce lien vous permet de voir mon travail ainsi que mieux comprendre les détails de ma démarche en cours, ainsi que de me contacter.

Merci d'avance de m'envoyer un e-mail (au moyen du formulaire de contact _rubrique "CONTACT") avec, au mieux, un selfie en pièce jointe.

 

Nous prévoirons une séance de prise de vue ensemble en studio, sur une heure environ. J'offre les fichiers des portraits réalisés lors de ce rendez-vous, ainsi qu'un exemplaire du livre si ce projet parvient à se concrétiser ou bien une compensation financière de l'ordre de 50 euros pour ceux qui préféreraient.

Exemples de modèles recherchés pour ce travail :

 

  • cheveux/coiffure :

    • franges droites, crâne rasé, alopécie, pelades, cheveux crépus clairs, ou cheveux noirs frisés sur peau blanche ressemblant à cheveux crépu sur peau noire

    • ou tout autre "particularité visuelle" frappante au niveau de la coiffure ou des cheveux.

  • front :

    • rides franches ou originales, "oméga-mélancolique" au niveau du front entre les sourcils

    • cicatrices, embarrures, bosses, kystes adipeux, verrue, boutons...

  • yeux :

    • yeux vairons, couleur frappante,

    • œil divergeant, œil aveugle, œil de verre, tache oculaire,

    • yeux bridés, grands yeux exorbités,

    • sourcils (particulièrement fournis ou au contraires rasés ou glabres), forme d’arcades sourcilières, type acromégalie ……

 

  • nez :

    • nez « grec », nez bossu, crochu, à verrue, épaté, petit, large, long, cassé / tordu…

  • particularités de peaux : taches de rousseur, grains de beauté ostentatoires, grains de peau, couleurs de peau, rides, vitiligo, tâches de naissance…

  • pommettes saillantes, pommettes creusées

  • forme de bouche

  • fossettes, plis de mimique,

  • moustaches, barbichettes, barbe (ex : d’un sikh / d’un hipster..)

  • oreilles décollées, oreilles cassées, petits lobes, grands lobs,

  • menton carré, à fossette, à cicatrice

  • accessoires :

    • lunettes, bijoux, tatouages faciaux,


 

portraitsWIXdiptik-11.jpg

ORIGINE DU PROJET

L’idée de ce projet m’est venue initialement, lors de voyages (notamment en Afrique ou en Asie) lors desquels il m’est arrivé de croiser des individus qui, à l’autre bout du monde, me rappelaient fortement des amis ou connaissances en France.

A plusieurs reprises, j’ai pu être frappé à la vue d’une personne me semblant tout à coup être le sosie d’un ami ou d’un parent, alors qu’il s’agissait pourtant bel et bien d’un parfait inconnu croisé un instant à l’autre bout du monde : je me souviens par exemple très précisément d’un agriculteur éthiopien d’une trentaine d’année, montant dans un bus où je voyageais au cœur de ce pays, et dont le visage était à mes yeux la copie conforme d’un de mes amis, un professeur de littérature parisien. Seules leurs couleurs de peau et leurs habits montraient qu’ils étaient différents et avaient des existences radicalement différentes.

Le paysan pauvre et probablement illettré de l'ethnie des afars du nord de l’Éthiopie, éleveur de troupeau sur une terre désertique inhospitalière, par ses traits similaires avec ceux du visage d'un intellectuel dandy parisien, m’apparaissait donc subitement comme avoir eu une existence radicalement différente par le sort du destin, puisque leur gémellité frappante évoquait que leurs existences auraient pu être échangées l’une avec l’autre.

Ce genre de rencontres pour le moins étonnantes —extraordinaires certes, mais pas non plus si rares que cela car cela nous est tous arrivé d’être ainsi frappé par d’étonnantes ressemblances— sont à mes yeux propices à une prise de conscience importante et qui mérite d’être révélée par un travail photographique : nous sommes ce que nous sommes par notre histoire et par le hasard d’être nés ici ou là, mais nous pourrions tout à fait avoir vu le jour ailleurs, sous une latitude opposée ou dans une autre famille, au parcours et au mode de vie radicalement différent, ce qui aurait transformé ce que nous sommes devenus, et la vie qui nous est donnée de vivre.

Autrement dit, nous aurions tous pu naitre ailleurs et avoir une existence différente, celle de ceux dont nous nous coupons trop souvent, les « autres », les « étrangers », que nous pourrions tout à fait avoir été nous-même, si le sors en avait décidé autrement.